Ecole ivoirienne/Les enseignants persistent et signent : ‘’ Nous, nous poursuivons la grève jusqu’à nouvel ordre’’

L’école ivoirienne va mal et l’autorité politique ne semble pas se rendre à l’évidence. Au point où après un peu plus de quatorze jours successifs de grève dans le primaire et le secondaire publics, les enseignants ont été reçus par Yayoro Karamoko, nouveau conseiller du premier ministre en charge du dialogue social, le mardi 12 février dernier à la primature d’Abidjan-Plateau. Un mandat : prendre connaissance des revendications et demander leurs motivations.

 

Toutes choses qui, si besoin en était, ont montré aux enseignants le peu d’intérêt que les autorités politiques accordent à leurs revendications. Loin de décourager les enseignants, cette façon de faire a décuplé la ferme volonté des enseignants d’aller jusqu’au bout. Ce que traduit aisément Pacôme Attaby, le porte-parole de la Coalition secteur-Education/Formation (COSEF). ‘’C’est une réunion de prise de contact. Le conseiller du Premier ministre en charge du dialogue social a pris connaissance de nos revendications et nous a demandé de les motiver ; ce que nous avons fait. A l’issue de ce point, il a promis qu’un cadre de dialogue sera mis en place et nous a donné rendez-vous la semaine prochaine pour d’autres échanges. Nous, nous poursuivons la grève jusqu’à nouvel ordre », a-t-il fait savoir. Non sans dénoncer l’’inactivité du comité de suivi de la trêve sociale à propos de leurs différentes revendications.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ecole ivoirienne/Les enseignants persistent et signent : ‘’ Nous, nous poursuivons la grève jusqu’à nouvel ordre’’

par Josué Abraham temps de lecture: 1 min
0