ALLIANCE ENTRE LE RDR ET LE FPI DE GBAGBO EVOQUEE PAR ASSOA ADOU : Les internautes sur les réseaux sociaux crient au scandale.


Assoa Adou, secrétaire général du Front Populaire Ivoirien(FPI), tendance Laurent Gbagbo était sur le plateau de la chaîne de télévision française TV5 monde le 31 mars dernier. La présence de ce « Gbagbo ou rien », antithèse du FPI d’Affi N’Guessan sur cette chaîne française n’est pas en soi le problème. Bien plus, ce sont ses propos sur la possible alliance entre FPI de Gbagbo et le Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocraatie et la paix (RHDP) de Ouattara qui a créé l’émoi sur les réseaux sociaux.


En effet, Assoua Adou a laissé entendre au cours de cette émission où il était invité que hier, dans le front républicain (1995 à 1999), le RDR de Alassane Ouattara (NDLR : devenu RHDP) avait été plus qu’un simple allié pour le FPI et qu’une alliance avec ce dernier était tout à fait possible pour le présidentielle de 2020.

Il n’en fallait pas plus pour que cette phrase, simple porte ouverte à une éventuelle alliance avec le FPI de Gbagbo Laurent et le RHDP de Ouattara, ne suscite des volées de bois verts contre Assoa Adou et le FPI, tendance Gbagbo. Des propos qui font réagir la toile, créant même le buzz. Si les réactions sont venues de tous les bords au sein de l’opposition ivoirienne, la grande majorité de ces réactions émanait du FPI, tendance AFFI N’Guessan et elle ne s’en cachait pas. « Le RDR a été plus qu’un allié pour le FPI.  Parce que c’est Gbagbo qui, avec son ami Djéni kobenan (paix à son âme !), ont écrit les statuts et règlements intérieurs du RDR. Pourquoi ? Parce que Gbagbo considère que c’est la confrontation des idées qui fait avancer un pays. Donc Djéni, qui est un démocrate, mais pas un homme de gauche, voulait créer un parti centriste, Gbagbo l’a aidé avec ses camarades. Il est toujours dans cette disposition d’esprit. L’alliance entre le FPI et le RDR (NDLR : RHDP) ne sera possible que si nous nous joignons sur ce qu’il faut faire de bien pour les ivoiriens. Et ce sera à partir d’un programme », avait laissé entendre Assoa Adou, ancien ministre des Eaux et Forêts.

Une sortie qui passe mal dans le camp des militants et sympathisants du FPI d’une part ; et dans le camp de l’opposition d’autre part. Lesquels pouvaient s’attendre à tout sauf à une démarche impliquant un quelconque rapprochement avec le camp Ouattara. Pourquoi avoir fait passer Affi N’Guessan pour un traite en l’accusant d’avoir noué une alliance secrète avec le régime Ouattara si, au premier carrefour, vous envisagez à votre tour un rapprochement avec ce pouvoir aujourd’hui ? Si le RDR a été plus qu’un allié, comment en est-on arrivé à une crise qui a couté la vie a tant d’ivoiriens ? Pourquoi n’aviez-vous pas réglé le conflit postélectoral de 2010 comme des alliés ? Ou est-ce une volonté de vengeance dans le but de faire payer au PDCI et à son président, Henry Konan Bédié, son soutien (NDLR : Golf Hôtel et RHDP) passé au camp Ouattara lorsque le pays était en proie à la rébellion ? Autant de questions qui, certainement, feront réfléchir les responsables du FPI, tendance Gbagbo, si un jour cette question devrait être sur la table.
L’ex-ministre, Assoa Adou, a indiqué, à juste titre, que le président Laurent Gbagbo lui a demandé d’écrire à tous les partis pour leur signifier que le FPI veut les rencontrer pour discuter. Avant de préciser : ‘’nous allons rencontrer le PDCI, nous comptons rencontrer le RDR’’.


Jean Cyriel Ahoussou


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ALLIANCE ENTRE LE RDR ET LE FPI DE GBAGBO EVOQUEE PAR ASSOA ADOU : Les internautes sur les réseaux sociaux crient au scandale.

par Civnews. net temps de lecture: 3 min
0