CONCOURS D’ENTREE AU CFPAC/INSAAC : 507 postes ouverts, 50000 à 75 000 f CFA de frais d’inscription par candidat, l’arnaque d’Etat.?


Les concours d’entrée au Centre de formation pédagogique pour les arts et la culture (Cfpac), session 2019-2020, pour l’accès aux emplois de professeurs de lycée et de collège, est ouvert depuis le 02 mai 2019.
les dossiers d’inscription seront reçus jusqu’au 6 septembre 2019. Frais d’inscription aux concours: 50 000 f à 75 000 f CFA.


Le concours d’entrée au centre de formation pédagogique pour les arts et la culture (Cfpac), de l’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle (Insaac), option Théâtre, Danse, Animation culturelle, Musique, Arts Plastiques, science de l’Information documentaire, Archéologie et patrimoine, au titre de l’année académique 2019-2020, est ouvert pour les emplois de professeurs des lycées et des collèges. C’est ce qui ressort de la note du ministère de la Culture et de la Francophonie N° 598/ CAB-01 datée du 29 avril 2019. Ces concours, vu qu’il y en a 10 selon le site de l’INSAAC, sont ouverts pour 507 postes d’enseignants depuis le 02 mai 2019 et les dossiers d’inscription seront reçus jusqu’au 6 septembre 2019.  

Pour les frais d’inscription à ces concours, chaque candidat devra débourser la faramineuse somme de cinquante mille francs CFA (50 000 f CFA).  Si le candidat veut multiplier ses chances de réussite en postulant à deux concours, il lui faudra débourser vingt et cinq mille francs (25 000 f CFA) complémentaires. Ce qui fera soixante-quinze mille francs (75000f CFA) de frais d’inscription par candidat. 

C’est le lieu de noter que le SMIG passe de 36 607 à 60.000 FCFA le 20 novembre 2013, au cours d’un conseil des ministres présidé par le Président Alassane Ouattara. Que dire sur ces frais d’inscription à un concours organisé par l’Etat de Côte d’Ivoire et pour entrer dans une institution publique nationale, si ce n’est crier à l’arnaque ? Pourquoi des frais d’inscription à un concours organisé par un démembrement de l’Etat de Côte d’Ivoire dépasse le SMIG ? Au-delà, comment justifie-t-on ces frais d’inscription hors de portée pour ces jeunes ivoiriens qui n’ont pas le minimum dans un pays où le taux de chômage est supérieur ou égal à 40% ? Quels sont les frais engagés par l’INSAAC et par candidat dans ce concours pour oser afficher de tels frais d’inscription dans un contexte où le gouvernement parle de programme social gouvernemental ? Et quand on sait que ce concours va enregistrer des milliers d’inscrits pour seulement 507 postes, le commun des mortels est en droit de croire que c’est une opération pour casser du sucre sur le dos des jeunes diplômés sans emplois. Surtout que ce n’est pas la première fois que les diplômés sans emploi sont victimes d’une telle arnaque gouvernementale sans que personne, ni même les structures chargées de lutte contre la mauvaise gouvernance ne lèvent le petit doigt de dénonciation…

Par ailleurs et pour les Candidats aux concours de Professeur de collège, il faut être âgé(e) de 38 ans au plus à la date du 31 Décembre 2019; être titulaire du Baccalauréat; être titulaire de l’un des diplômes ci-dessous ( Diplôme d’Études Artistiques Générales (DEAG); Diplôme d’Aptitude à l’Action Culturelle (DAAC); Licence; Diplôme d’Études Universitaires Générales (DEUG); Brevet de Technicien Supérieur (BTS) ) ou d’un diplôme équivalent dans les domaines des Arts Plastiques, de la Musique et de la Musicologie, de la Danse et de la Chorégraphie, des Sciences de l’Information Documentaire, de l’Animation Culturelle, de la Muséologie et/ou de l’Archéologie et du Patrimoine.

Pour les Candidats aux concours de Professeur de lycée , être âgé(e) de 40 ans au plus à la date du 31 Décembre 2019; être titulaire du BAC; être titulaire de l’un des diplômes (Master; Maîtrise; Diplôme d’Études Supérieures de Spécialité en Action Culturelle (DESSAC); Diplôme Supérieur de l’Action Culturelle (DSAC); Diplôme d’Études Supérieures Artistiques (DESA); ou d’un diplôme équivalent dans les domaines des Arts Plastiques, de la Musique et de la Musicologie, des Arts Dramatiques et de l’Animation Culturelle :

« Tous les candidats remplissant les conditions ci-dessus énumérées, sont invités à prendre connaissance des informations relatives au processus de préinscription aux Concours directs d’entrée au CFPAC session 2019-2020 », lit-on sur le site de l’INSAAC.

Pour toutes préinscriptions, les postulants doivent se reporter au site de l’Institut National des Arts et de l’Action Culturelle (INSAAC), www.insaac.edu.ci


Josué Abraham

(Civnews225redaction@gmail.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONCOURS D’ENTREE AU CFPAC/INSAAC : 507 postes ouverts, 50000 à 75 000 f CFA de frais d’inscription par candidat, l’arnaque d’Etat.?

par Civnews. net temps de lecture: 3 min
0