DEPARTS AU RHDP A LA ‘’UNE’’ DES MEDIAS : « Qu’ont-ils fait pour la Côte d’Ivoire depuis qu’ils sont nés, à part s’enrichir sur le dos des Ivoiriens?», Gnamien K.


Chaque départ du PDCI-RDA, de l’UDPCI et du FPI pour le RHDP fait la ‘’UNE’’ des journaux et célébrés sur les réseaux sociaux. Le président de L@ Nouvelle Côte d’Ivoire, Gnamien Konan, s’insurge et interroge : la corruption, la léthargie de l’école, l’insécurité, la prise en otage de l’Etat et de la Justice, le rattrapage et le tabouret magique, la guerre civile qui nous menace, la chute du prix des matières premières agricoles, la baisse du pouvoir d’achat, l’endettement ne méritent-ils pas de faire la ‘’UNE’’ des journaux ? Au point de se demander dépité « qu’ont-ils (NDLR :ceux qui vont au RHDP) fait pour la Côte d’Ivoire depuis qu’ils sont nés, à part s’enrichir sur le dos des Ivoiriens » ?  


En effet, le président de L@ Nouvelle Côte d’Ivoire est saoulé par cette vague de célébration et de haie d’honneur dressée pour tous ceux qui, hier à gauche et qui au coucher du soleil décident d’aller à droite. « Franchement ça me saoule…Que Koné ou Koffi rejoigne ou non le RHDP, qu’est-ce que ça


A LIRE AUSSI://L@ NOUVELLE CÔTE D’IVOIRE : « La politique d’exclusion prônée, pratiquée par le RHDP unifié, au nombre des causes des violences intercommunautaires », Gnamien K.


change pour nous, les ivoiritaires? On dirait que ce pays n’a pas de problème. Je m’adresse aux médias ivoiriens », note désappointé Gnamien Konan, dans un post sur sa page facebook. Avant d’interpeller les médias dans leur ensemble : « La corruption, l’école, l’insécurité, la prise en otage de l’Etat et de la Justice, le rattrapage et le tabouret magique, la guerre civile qui nous menace, la chute du prix des matières premières agricoles, la baisse du pouvoir d’achat, les problèmes de transport des Abidjannais avec l’interdiction de l’importation des véhicules de plus de cinq ans et des motos taxis à Abidjan ( comme si Adjamé est mieux que Bouaké), sans mesure d’accompagnement, l’endettement accéléré, la galère des étudiants qui dorment dans les amphithéâtres, le ventre vide, le pillage des ressources minières, la démocratie qui fait demi-tour, l’embouteillage de la circulation qui envahit nos maisons, l’implantation en Côte d’Ivoire de première école internationale contre le terrorisme, tout ça, rien ne mérite les unes de vos éditions. C’est la réincarnation des ectoplasmes politiques qui est devenue le sujet ».


A LIRE AUSSI://CÔTE D’IVOIRE : Ahoussou-Kouadio Jeannot annonce officiellement son adhésion au RHDP unifié.


Et parce que pour Gnamien Konan, le quotidien des ivoiriens mérite mieux que tout cet aller-retour qui n’est rien d’autre que le contentement de la soif de des égocentrismes étriqués, il se pose et pose cette question aux médias et à la nation ivoirienne toute entière : « qu’ont-ils fait pour la Côte d’Ivoire depuis qu’ils sont nés, à part s’enrichir sur le dos des Ivoiriens » ?

« On a vraiment les dirigeants qu’on mérite », a-t-il conclu.


Georges KOUASSI

Civnews225redaction@gmail.com

Une pensée sur “DEPARTS AU RHDP A LA ‘’UNE’’ DES MEDIAS : « Qu’ont-ils fait pour la Côte d’Ivoire depuis qu’ils sont nés, à part s’enrichir sur le dos des Ivoiriens?», Gnamien K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DEPARTS AU RHDP A LA ‘’UNE’’ DES MEDIAS : « Qu’ont-ils fait pour la Côte d’Ivoire depuis qu’ils sont nés, à part s’enrichir sur le dos des Ivoiriens?», Gnamien K.

par Civnews. net temps de lecture: 2 min
1