SANTE :‘’Le développement passe par la mise en œuvre d’infrastructures’’, Amadou Gon Coulibaly.


Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) sur la période 2016-2020 et afin de mettre en place un système sanitaire dynamique, au service des populations, notamment les couches les plus démunies, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a procédé à la pose de la première pierre du CHR d’Aboisso en présence de plusieurs membres du Gouvernement dont le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Eugène Aka Aouélé.


En vue d’améliorer les conditions sanitaires en Côte d’Ivoire, le gouvernement a pris certaines mesures dont la construction de CHR dans différentes villes du pays. Lundi dernier, le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, a posé la première pierre de ce CHR. Le coût de réalisation du projet est estimé à plus de 29 milliards FCFA pour une durée construction de 16 mois. Le CHR aura une capacité de150 places.

A LIRE AUSSI://ELECTRIFICATION RURALE : Dadié-Kouassikro, Konguinan et Bocabo désormais sortis des ténèbres pour être à la lumière .

Le ministre de la Santé, Dr Eugene Aka Aouélé, face à la mise en fondation de cet édifice a marqué une pause pour montrer son enthousiasme lors de sa prise de parole ponctuée d’émotion et de reconnaissance envers le gouvernement qui par ces actes va offrir de meilleures conditions de vie aux populations.  ‘’Au-delà de la pose, ce jour, de la 1ere pierre du CHR d’Aboisso couplée au lancement du programme de réhabilitation des pompes à motricité humaine sur toute l’étendue du territoire national et demain de celui du CHR d’Adzopé, suivie de l’inauguration de l’hôpital réhabilité d’Abobo Nord, de la pose de la 1ere pierre des CHR de Man, San Pedro, des hôpitaux généraux de Danané et de Méagui’’, c’est le quotidien des ivoiriens qui est pris en charge par le gouvernement.

Cette pose de première pierre s’inscrit dans le vaste programme gouvernemental dont la mise à niveau de 376 établissements notamment 4 CHU, 17 CHR, 45 Hôpitaux généraux et 320 établissements sanitaires de premier contact, en vue de rendre opérationnelle la couverture maladie universelle(CMU).

Poursuivant, le ministre de la santé et de l’hygiène publique a déclaré qu’à ‘’ce dispositif s’ajoute la construction entre 2018-2020 et dans le même cadre de 200 établissements sanitaires de premier contact (ESPC) notamment en milieu rural’’, a-t-il- indiqué.

Pour sa part, le Premier ministre Amadou Gon a indiqué que ‘’nous sommes ce jour à Aboisso pour lancer cet important programme d’infrastructure sanitaire jamais réalisé, pour lequel les attentes des populations sont grandes, en témoigne leur mobilisation pour la pose de la première pierre du CHR d’Aboisso’’ tout en félicitant le groupe Agentis international (Maroc) qui a en charge la réalisation du CHR d’Aboisso.


Estelle N’Guessan

civnews225redaction@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SANTE :‘’Le développement passe par la mise en œuvre d’infrastructures’’, Amadou Gon Coulibaly.

par Civnews. net temps de lecture: 2 min
0