TRAFIC DE DEVISES: Un français d’origine libanaise arrêté en possession d’environ 3 milliards de f CFA à l’aéroport d’Abidjan.


Ce jeudi 30 mai 2019 dernier, à l’aéroport Felix Houphouët Boigny d’Abidjan, les agents des Douanes de la Direction des Services Aéroportuaires (DSA) ont frappé fort. En collaboration avec ceux de la société Avisecure, les agents de la douane ont mis la main sur un ressortissant français d’origine libanaise qui avait en sa possession 2 851 803 143 F CFA repartis dans deux valises.


Depuis un moment, les douanes ivoiriennes se font beaucoup entendre de par leurs prouesses. En effet, les douanes ont fait plusieurs importantes saisies. Celle de ce Jeudi 30 mai 2019 dernier à l’aéroport d’Abidjan l’est encore plus. Les douanes ivoiriennes ont saisi environ 3 milliards de F CFA en coupures d’euros répartis dans deux valises. Précisément deux milliards cinq cent quatre-vingt-cinq millions cent quarante-trois francs en euros dans l’une et deux cent soixante-six millions sept cent soixante-quinze millions de francs en dollars dans l’autre. Ces valises directement saisi par la douane, appartenaient à un ressortissant français d’origine libanaise, qui s’apprêtait à prendre un vol en partance pour Istanbul en Turquie.

Saisi puis interrogé par les services des Douanes, l’individu a opté pour l’aveu selon une source de la douane. Il a dit avoir pour destination finale le Liban plus précisément à Beyrouth. Selon cette même source, il a souligné que l’argent appartient à son collègue et qu’il ignorait le montant exact qu’il transportait. Néanmoins, une fois arrivé sur le sol libanais, il aurait été contacté par quelqu’un qui viendrait récupérer le colis.

Conformément aux lois et règlements en vigueur en Côte d’Ivoire, le transport de devises sans autorisation constitue une exportation en contrebande de devises voire même une infraction qui ne reste pas impunie. Le prévenu, même s’il a reconnu les faits et a demandé la clémence de l’administration douanières, sera malgré tout, condamné à payer une amende de 14 259 015 715 F CFA. Mais avant tout, il comparaitra devant le tribunal de première instance d’Abidjan pour entendre prononcer la confiscation de cette somme exorbitante qu’il transportait, selon la source de la douane.


Estelle N’Guessan

(Civnews225redaction@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TRAFIC DE DEVISES: Un français d’origine libanaise arrêté en possession d’environ 3 milliards de f CFA à l’aéroport d’Abidjan.

par Civnews. net temps de lecture: 2 min
0