CÔTE D’IVOIRE-CNI: « Une prorogation du délais de validité est prévue pour permettre à l’opérateur de mettre en place la solution technologique », Sidiki Diakité.


Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, commissaire du gouvernement a présenté, ce jour, aux députés membres de la Commission des Affaires Générales et Institutionnelles (CAGI) de l’Assemblée nationale un projet de loi instituant une carte nationale d’identité biométrique à multi usages.


Aussi, face aux cartes d’identité nationale de l’ensemble des ivoiriens qui arrivent à expiration à la fin de ce mois de juin, le ministre a annoncé qu’une prorogation du délais de validité (NDLR: CNI en circulation actuellement) est prévue pour permettre à l’opérateur de mettre en place la solution technologique. Cette prorogation s’impose à l’effet de permettre à « l’opérateur qui finance à 70% le coût global de l’investissement du système de production, d’interconnexion et d’équipement estimé à 50 milliards FCFA, de mettre en place la solution technologique », a expliqué le ministre.

Au-delà, le ministre a annoncé aux députés ivoiriens que les cartes nationales d’identité en circulation seront renouvelées avant le 31 décembre 2019.

Expliquant le projet de loi portant institution d’une nouvelle carte nationale d’identité biométrique à multi usages, objet de la séance parlementaire du jour, le ministre a souligné que l’institution de cette carte est motivée par des impératifs de sécurité et la libre circulation des biens et des personnes dans l’espace CEDEAO. C’est une carte à puce électronique sécurisée et à multi usages contenant des informations biographiques et des données biométriques. « La carte nationale d’identité biométrique peut servir de carte d’électeur, de permis de conduire, de carte bancaire » a-t-il ajouté.

Côté innovation, la nouvelle carte d’identité est, à en croire le commissaire du gouvernement, d’un niveau plus sécurisé et les matériaux utilisés sont plus durables en plus d’être multi usages.

Quoiqu’aussi biométrique que la carte nationale d’identité en vigueur, la carte d’identité à venir arbore un design différent avec des mentions obligatoires et optionnelles. Elle est destinée aux seuls citoyens ivoiriens, individuelle et obligatoire pour tout citoyen âgé d’au moins seize ans. Elle peut être également délivrée à tout citoyen ivoirien âgé d’autres moins 5 ans. Elle est une recommandation de la CEDEAO issue la 46ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) tenue à Abuja le 15 décembre 2014. Le Sénégal est le premier pays de la communauté à mettre en œuvre cette recommandation.

Un décret en Conseil des ministres déterminera les caractéristiques, les modalités d’établissement et de renouvellement de ces documents.


Josué ABRAHAM

Civnews225redaction@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CÔTE D’IVOIRE-CNI: « Une prorogation du délais de validité est prévue pour permettre à l’opérateur de mettre en place la solution technologique », Sidiki Diakité.

par Civnews. net temps de lecture: 2 min
0