ZUENOULA: Robert Djè Bi Djè, chef du village de Bohizra assassiné, la population saccage la préfecture.


Robert Djè Bi Djè, chef du village de Bohizra, président des chefs du département de Zuénoula et vice-président du Collectif des chefs traditionnels de la Marabouté, a été assassiné le mercredi 5 juin, dans ledit village.


En effet, selondes témoignages, il a été fusillé aux environs de 21h par un inconnu, à la sortie du village, alors qu’il se rendait à moto, à Zuenoula, en compagnie de l’un de ses frères.

Le chef a reçu  de plein fouet la décharge de chevrotine et s’est écroulé. Conduit d’urgence à l’hôpital général de Zuénoula, il succombe quelques instants plus tard à ses blessures. Cette situation a suscité une tension entre les populations à Zuénoula. S’en est suivi une manifestation de mécontentement qui a abouti à des  saccages de domiciles des personnes qu’elles soupçonnent d’être impliquées dans ce crime, ainsi que la préfecture.

La gendarmerie et la police nationale sont intervenues afin d’éviter des dégâts plus importants. Deux individus ont été interpellés dans l’affaire de l’assassinat du chef du village. Selon le témoignage, il s’agit de Kohou Bi Kohou Gilbert et  Kei Bi Youan.


Ousseni Sawadogo

Civnews225redaction@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ZUENOULA: Robert Djè Bi Djè, chef du village de Bohizra assassiné, la population saccage la préfecture.

par Civnews. net temps de lecture: 1 min
0