MARCHES PUBLICS, COULIBALY YACOUBA : « Il y a encore malheureusement beaucoup de faux dans les marchés publics ».


Les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières de l’Assemblée Nationale étaient en formation, ce Mardi 09 juillet 2019, à Radisson Blu hôtel d’Abidjan, sur le thème : “Les missions et attributions de l’autorité nationale de régulation des marchés publics“.


Une occasion pour M. Coulibaly Yacouba, président de l’autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP), d’indiquer que cette rencontre devrait permettre d’acquérir des connaissances sur les missions et attributions de l’institution dans le cadre de la commande de la publique ainsi que sur son organisation et son fonctionnement.

Aussi le président de l’ANRMP a-t-il expliqué aux députés le processus de mise en œuvre de la régulation avant de présenter la démarcation entre la fonction de passation, de contrôle et la fonction de régulation. Non sans déplorer la persistance du faux dans les marchés publics. « Il y a encore malheureusement encore beaucoup de faux dans les marchés publics », a-t-il regretté. Il a ainsi confirmé que sur les 282 décisions rendues par lANRMP, 54 cas se sont avérés irrecevables, 70 cas ayant conduit à des annulations, 21 règlements amiables et 4 avis au ministère chargé des marchés publics. Et qu’une sanction de 2 ans d’interdiction sur toute l’étendue du territoire à tous ceux qui se rendent coupables de faux dans les procédures de passation de marché publics.


Ousseni Sawadogo

Civnews225redaction@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MARCHES PUBLICS, COULIBALY YACOUBA : « Il y a encore malheureusement beaucoup de faux dans les marchés publics ».

par Civnews. net temps de lecture: 1 min
0