COTE D’IVOIRE-BURKINA : Le 8e sommet d’amitié et de coopération entre les deux peuples a lieu à Ouagadougou.


Le président de la république, Alassane Ouattara, est attendu en fin d’après-midi, ce mardi 30 juillet à Ouagadougou (capitale du pays des hommes intègres), afin de prendre part au 8e sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC), entre la Côte d’Ivoire et le Burkina. Sommet, que le chef de l’Etat devra co-présider, avec son homologue burkinabé Roch Marc Christian Kaboré.


A cet effet, il est bon de noter que les activités du TAC ont débuté depuis ce samedi 27 juillet dans la capitale burkinabé avec les travaux des experts qui se sont achevés ce lundi 29 juillet. Au programme ce mardi 30 juillet, le forum des hommes d’affaires ivoiriens et burkinabé aux seules fins de dynamiser leurs activités au bénéfice des deux pays avec en prime la signature de plusieurs accords bilatéraux. Le tout suivi du conseil conjoint de gouvernement qui sera présidé par les deux chefs des gouvernements respectifs. Cela, dans le but de renforcer et consolider la coopération entre les deux pays.

Quant à La conférence au sommet des chefs d’Etat, elle est prévue pour le mercredi 31 juillet. Elle sera marquée par la cérémonie d’ouverture officielle de la 8e conférence au sommet du traité d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et Burkina Faso. Cette rencontre de Ouagadougou permettra aux autorités des deux pays, de passer en revue les projets intégrateurs de développement, qui fondent les grands axes du Traité d’amitié et de coopération entre les deux peuples. Ils vont donc ‘’ se pencher sur l’état de mise en œuvre des décisions et recommandations prises lors de la 7e édition du TAC à Yamoussoukro, et adopter de nouveaux projets en vue de renforcer la coopération ivoiro-burkinabè’’ fait savoir l’agence d’information burkinabè. Outre ces aspects, des journées culturelles sont organisés depuis le dimanche 28 juillet et prendront fin ce jour. Elles constituent une occasion pour revigorer la culture des deux peuples, qui partagent ensemble une histoire. Au menu une foire gastronomique, une exposition-vente, des prestations artistiques et des projections cinématographiques.
Par ailleurs, le Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire est né en 2008, de la volonté commune des deux Etats de renforcer la coopération et l’amitié entre les peuples burkinabè et ivoirien. Devenu un exemple d’intégration et un outil de développement dans la sous-région, les conférences au sommet se tiennent chaque année, de façon alternative, dans les deux capitales.


Jean Cyriel Ahoussou

Civnews225redaction@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COTE D’IVOIRE-BURKINA : Le 8e sommet d’amitié et de coopération entre les deux peuples a lieu à Ouagadougou.

par Civnews. net temps de lecture: 2 min
0