CÔTE D’IVOIRE: DJ Arafat décédé suite à un accident de la circulation.


DJ Arafat et les motos, c’est une passion à vie. Si plus d’une fois, il s’en est sorti après ses accidents à moto, celui du dimanche 11 août lui a été fatal.


En effet, DJ Arfafat sur sa moto est entré en collision avec un véhicule le dimanche 11 août 2019 à Cocody-Angré, 7ème tranche, dans le Nord de la capitale abidjanaise. Le choc était si violent que le roi du coupé-décalé ivoirien est resté couché sur le bitume jusqu’à son évacuation dans une clinique de la place.

Les premières images de la moto ”décomposée” après la collision laissaient déjà présager de la puissance de l’impact. Partant des craintes pour la vie de l’artiste et des occupants du véhicule dont une journaliste de radio Côte d’Ivoire, toujours en soin intensif.

Quant au roi du coupé décalé, il est décédé des suites de cet accident ce lundi 12 août aux premières heures de la journée.

”Le Daïshikan”, comme ses fans le surnomment, aurait eu, entre autres, une grosse fracture de la voûte crânienne qui l’ont plongé dans un comas de stade 3 avec une hémorragie cérébrale massive. Ce qui aurait irréversiblement engendré le décès cérébral à 1h du matin.

DJ Arafat, le nom d’artiste et autres Yôrôbô, Commandant Zabra, Sao Tao le Dictateur et aussi le Roi du Coupé-décalé se retrouvent en personne, à l’état civil: Ange Didier Huon1, son vrai nom. Il est né le 26 janvier 1986 à Yopougon de Huon Pierre dont il a hérité de l’ADN artistique et d’une autre artiste Tina Glamour. Adieu le chanteur qui n’était pas moins compositeur, producteur et arrangeur musical ivoirien.


Aristide YAHAULT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CÔTE D’IVOIRE: DJ Arafat décédé suite à un accident de la circulation.

par Civnews. net temps de lecture: 1 min
0