CÔTE D’IVOIRE/ALLIANCE PDCI-FPI : « Regrouper l’opposition : une nécessité politique très actuelle », Ouassenan KONE


Le président de la coordination des vice-présidents du Parti  démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Ouassenan KONE, a affirmé que le rapprochement entre le Front populaire ivoirien (FPI)  et le PDCI, « est une nécessité politique très actuelle », au cours d’un diner-débat organisé par les vice-présidents du PDCI de la région de Gontougo.


« Regrouper l’opposition : une nécessité politique très actuelle », a indiqué M. Ouassenan avant d’expliquer que « d’autres raisons justifient donc l’opportunité et non l’opportunisme, la finasserie d’un partenariat PDCI-FPI et partant de nombreuses autres formations politiques ». Pour lui, « Ce sont des raisons qui font l’actualité et cela dans un seul intérêt du pays ».

Ouassenan KONE a également énuméré des « faits qui soulignent la proximité du PDCI et du FPI : rencontre entre Félix Houphouët-BOIGNY et Laurent GBAGBO, le 13 septembre 1988, la proposition de BEDIE de faire rentrer le FPI dans son gouvernement en 1992 (…) ».


A LIRE AUSSI//CÔTE D’IVOIRE : Watchard Kédjébo appelle Alassane Ouattara à faire un 3e mandat.


Il a par ailleurs traité ceux qui se moquent du partenariat FPI-PDCI, « de vrais prétentieux ».

Essy AMARA, vice-président du PDCI a, de son côté, estimé que l’alliance PDCI-FPI est « l’épine dorsale de la stabilité de la Côte d’Ivoire ». 

Le vice-président du FPI Secré Richard a, au nom de la coordination du FPI présent à ce diner-débat, souligné qu’ils (FPI-PDCI) doivent « lutter pour que les élections soient propres pour que celui qui est fort gagne et c’est là qu’ils devraient se battre pour que la démocratie puisse fonctionner ».


Céline ADJE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CÔTE D’IVOIRE/ALLIANCE PDCI-FPI : « Regrouper l’opposition : une nécessité politique très actuelle », Ouassenan KONE

par Civnews. net temps de lecture: 1 min
0