COTE D’IVOIRE/ CEI : Le député de Yamoussoukro estime « qu’une reforme intégrale de et consensuelle de la CEI est indispensable ».


Le député de Yamoussoukro, KOUASSI Patrice a estimé, samedi dernier « qu’une réforme intégrale et consensuelle de la Commission électorale indépendante (CEI) est indispensable », au cours d’un panel organisé sur le système électoral par les jeunes du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI).


« Il découle de notre analyse qu’une reforme intégrale et consensuelle de la CEI est indispensable pour répondre aux critères d’indépendance et d’impartialité cherché », a affirmé M. KOUASSI.

Selon l’ex commissaire central de la CEI de 2005 à 2011, « la garantie d’élections apaisée en 2020 passe nécessairement par la mise en place d’un organe électoral neutre, équilibré, indépendant, impartial et crédible ».


A LIRE AUSSI// CÔTE D’IVOIRE/ALLIANCE PDCI-FPI : « Regrouper l’opposition : une nécessité politique très actuelle », Ouassenan KONE


« La CEI doit avoir le pouvoir de prendre des décisions nécessaires à l’accomplissement de sa mission sans entrave du gouvernement ».

Pour ce cadre du PDCI, « deux développements restent possibles pour contraindre l’Etat de Côte d’Ivoire à procéder à la modification appropriée de la CEI : la première est que la cour se prononce sur la loi portant recomposition de la CEI à la suite du rapport que l’Etat de Côte d’Ivoire doit lui adresser après exécution de son arrêt et la seconde est que l’arrêt de la cour apparait comme une décision préparatoire à la validation de la mise en conformité de la CEI par l’Etat de Côte d’Ivoire avec les instruments juridiques communautaires qu’il a ratifiés ».


Céline ADJE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COTE D’IVOIRE/ CEI : Le député de Yamoussoukro estime « qu’une reforme intégrale de et consensuelle de la CEI est indispensable ».

par Civnews. net temps de lecture: 1 min
0