COTE D’IVOIRE /AFFI N’GUESSAN : « Le FPI n’est pas une secte, ni un club de soutien »


Le Président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’GUESSAN a déclaré jeudi à l’hôtel « Gestone » à Abidjan-Cocody que son parti « n’est pas une secte, ni un club de soutien », au cours d’un séminaire.


« Le FPI n’est pas un parti des ethnies, ni un parti des religieux, ni une secte, ni un club de soutien », a-t-il défini. Pour lui, lorsqu’un parti politique s’inscrit dans cette catégorie, la question de la problématique n’intervient pas comme une priorité.

« Nous sommes un parti des idées parce que nous sommes convaincus que ce sont elles qui transforment le monde. Quand les idées bougent, quand les idées changent, le monde bouge et quand le monde bouge, les idées changent », a clarifié l’ex Premier ministre de Laurent GBAGBO.


A LIRE AUSSI// 75 ANS DU DEBARQUEMENT DE PROVENCE : Honneurs aux soldats africains pour leur contribution à la libération de la France


M. Affi a par ailleurs, invité les participants au séminaire sur le programme de gouvernement pour la période 2020-2025 de tenir compte des nouvelles problématiques au plan international telles que le réchauffement climatiques l’immigration … Et en Côte d’Ivoire, le programme doit comptabiliser sur la réconciliation nationale, la refonte de l’Etat, la lutte contre la pauvreté, l’émancipation des femmes, la place des jeunes dans l’avenir de la Côte d’Ivoire.

Selon le Député de Bongouanou, « ce séminaire est une occasion pour formuler le contrat » que son parti va « conclure avec les ivoiriens à l’occasion de la prochaine échéance électorale », car pour lui, « les ivoiriens pleurent, scrutent l’horizon et regardent dans l’ensemble des leaders politiques celui qui leur apportera le salut ».

« Le FPI doit chercher à fonder une nouvelle espérance, le FPI doit s’inscrire dans la renaissance de la Côte d’Ivoire », a-t-il ajouté.

Ce séminaire, présidé par l’ex Ministre Augustin KOMOE, actuel vice-président du FPI (clan Affi), prend fin ce vendredi.


Céline ADJE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COTE D’IVOIRE /AFFI N’GUESSAN : « Le FPI n’est pas une secte, ni un club de soutien »

par Georges KOUASSI temps de lecture: 1 min
0