CÔTE D’IVOIRE / REFORME DE LA CEI : le RHPD invite “les forces politiques de notre pays à tourner la page”


Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), parti au pouvoir, a invité jeudi à Abidjan “les forces politiques ivoiriennes (oppositions) à tourner la page de la recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI)”, en réaction aux refus de certains partis de l’opposition à se faire représenter à cette Commission, dans un communiqué.



“Le RHDP invite enfin l’ensemble des forces politiques de notre pays à tourner la page de la Commission électorale indépendante et à s’inscrire résolument dans le processus de préparation d’élections transparentes (…) en 2020”, indique le communiqué, signé par son porte-parole principal, Kobenan Kouassi Adjoumani.


Il a rappelé que ce projet été adopté par les deux Chambres du Parlement et promulgué le 06 août dernier par le président de la République, Alassane Ouattara.


A LIRE AUSSI: CÔTE D’IVOIRE/SIEGE DE LA CEI : Le PDCI-RDA, RPP, USD, URD, et le RPCI disent ‘’NON’’ au gouvernement et l’invite à des discussions inclusives


Notons que, les partis de l’opposition ont saisi la Cour Africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) et attendent toujours son verdict.


En dépit de cela, le président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Mahamat Faki, a félicité les autorités ivoiriennes pour la recomposition de cette CEI tant décriée par l’opposition, qui selon lui, répond à l’arrêt de Cour africaine des droits de l’homme et des peuples.


De prime à bord, les partis de l’opposition de la plateforme non idéologie du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de Henri Konan Bédié ont dit “NON” au gouvernement suite à l’heure invitation portant désignation de leur représentant à cette CEI, qui selon eux, elle n’est pas” consensuelle”.


Lundi dernier, le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo avait annoncé dans une interview accordée à France 24, que la plateforme de la société civile qui a saisi la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples et l’UA aux fins de revoir la composition de la CEI a déjà désigné son représentant “, ajoutant que sur “15 partis politiques, 13 ont désigné leurs représentants au sein de la CEI”.


Pour rappel, à la veille du 59e anniversaire de la Côte d’Ivoire, le président ivoirien, Alassane Ouattara avait annoncé que “le dossier concernant recomposition de cette CEI était bouclé”, lors d’une interview accordée à la télévision nationale, Rti.


Hermann KOFFI




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CÔTE D’IVOIRE / REFORME DE LA CEI : le RHPD invite “les forces politiques de notre pays à tourner la page”

par Civnews. net temps de lecture: 2 min
0