CÔTE D’IVOIRE/ ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Albert Mabri Toikeusse demande que les réclamations au BTS se fassent dans le calme

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Albert Mabri Toikeusse a demandé aux candidats réclamant le Brevet de technicien supérieur (BTS) 2018-2019 de le faire dans le calme, lors des journées de l’orientation du bachelier qui a débutées ce jeudi et prendra fin le samedi 7 septembre à Abidjan.

«  Je demande à ceux qui font les réclamations du BTS, de le faire dans le calme », a indiqué Albert Mabri Toikeuse à l’Université Felix Houphouët-Boigny, ajoutant que, « toutes les dispositions idoines sont prises dans le but de satisfaire tous ceux qui sont dans la légalité ».

Notons qu’avec un taux de réussite du BTS à 58.7 % cette année, certains candidats présents à l’examen ont vu leur bulletin marqué absent, d’autres par contre ont constaté une omission de leur note dans certaines matières.


A LIRE AUSSI // ÔTE D’IVOIRE/IMPAYÉS DE L’ETAT : Les fondateurs d’écoles privés menacent de ne pas ouvrir leurs écoles aux affectés de l’Etat


Sous le thème « quel environnement social pour un enseignement supérieur de qualité », M.Toikeuse a exhorté les bacheliers à s’approprier de cette journée afin de faire une bonne orientation dans les différentes filières qui ont des débouchés.

 L’objectif de cette journée, selon lui est de permettre aux nouveaux arrivés de faire un bon choix afin de s’insérer facilement dans la vie socio-professionnelle.

Se prononçant sur le cas des étudiants non-inscrits qui risquent l’exclusion universitaire, l’ancien ministre du Plan et développement, a assuré qu’”il y a de bonnes nouvelles dans les jours à venir”. 

« 110 000 bacheliers feront leur entrée dans les Universités de Côte d’Ivoire dont 1/4 de ces étudiants ira dans les Universités privées », a-t-il conclu.


Hermann KOFFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CÔTE D’IVOIRE/ ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Albert Mabri Toikeusse demande que les réclamations au BTS se fassent dans le calme

par Civnews. net temps de lecture: 1 min
0