CÔTE D’IVOIRE/ APRES NANGUI ABROGOUA : Farikou Soumahoro pour la construction d’un marché et d’une gare routière à l’ancienne ‘’casse’’ d’Adjamé


Le maire de la commune d’Adjamé, Farik Soumahoro, a annoncé récemment, sa volonté d’acquérir une partie de l’ancienne ‘’Casse’’ d’Adjamé pour dit-il, construire un marché et une gare pour les ‘’Gbaka’’, afin de désengorger sa commune en proie à de forts embouteillages et à l’installation anarchiques de commerçants.


Après avoir déguerpi, les commerces anarchiques qui occupaient le boulevard Nangui Abrogoua la nuit du dimanche 25 août dernier, et retracé l’itinéraire de circulation des minicars appelés ‘’Gbaka’’, le premier magistrat d’Adjamé n’a pas caché sa volonté d’utiliser l’ancienne ‘’Casse’’ d’Adjamé pour acter sa manœuvre de désengorgement de sa commune en cours.

« À l’avenir, ce que nous sollicitons, c’est qu’on nous donne une partie de la nouvelle gare “l’ancienne casse”. Parce que le site a été attribué à un opérateur qui dit qu’il va construire une gare internationale.


A LIRE AUSSI //CI/MAIRIE D’ADJAME/ Fatôgôma SANOGO, DIRCAB: «Après Nangui Abrogoua, nous attaquerons le ‘’mirador’’, ‘’renault’’ et surtout la gare qui est tout sauf une gare routière»


 Mais qui depuis plus de 6 ans ne voit pas le jour. Nous pensons donc qu’il est temps, parce qu’on a déguerpi des commerçants, il faut leur trouver un site de recasement. Une partie de ce site va servir à construire un marché et l’autre à construire une gare uniquement des ‘’Gbakas’’ qui desservent notre commune.

Par la suite, les taxis communaux vont prendre ces passagers pour les acheminer dans les différents quartiers d’Adjamé. Voilà ce que nous ambitionnons de faire »,  a-t-il annoncé.Non sans ajouter qu’une nouvelle cartographie des différentes communes du district d’Abidjan sera bientôt mise à la disposition des mairies par la préfecture, afin de passer à la suppression des gares anarchiques et permettre l’installation de têtes (NDLR : des emplacements légaux de chargements), dans l’objectif d’éradiquer le phénomène des ‘’Gnambros’’.

Bien déterminé à parvenir à atteindre ses objectifs, Farik Soumahoro a par ailleurs révélé, vouloir tout mettre en œuvre au cours de son mandat, afin d’améliorer le cadre de vie de ses populations. Notamment par l’installation prochaine de comités de développements dans chaque quartier d’Adjamé.

Ces comités, selon lui, feront office de relais entre la mairie et les populations afin de mieux s’enquérir des besoins des siens.


Jean Cyriel Ahoussou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CÔTE D’IVOIRE/ APRES NANGUI ABROGOUA : Farikou Soumahoro pour la construction d’un marché et d’une gare routière à l’ancienne ‘’casse’’ d’Adjamé

par Civnews. net temps de lecture: 2 min
0