CÔTE D’IVOIRE/ PORT DE SAN PEDRO: la grande Chine privilégiée pour accompagner le projet d’extension


La société chinoise du BTP China Harbour Engineering Co (CHEC), sera finalement accompagnée par l’Industrial Commercial Bank of China (ICBC), dans le projet d’extension du port de San Pedro, annonce la Lettre du continent.


Apres un vigoureux bras de fer entre les deux banques chinoise, l’Exim Bank of China etl’Industrial Commercial Bank of China, c’est finalement la plus grande chinoise qui a reçu à convaincre l’Etat ivoirien pour ce projet. Et pour cause, le montage financier proposé l’Exim Bank of China a été jugé trop complexe par l’Etat de Côte d’Ivoire, malgré le fait qu’elle ait proposé de lever 300 millions de dollar pour financier le chantier. Cette complexité a finalement amené le pouvoir d’Abidjan à se rabattre sur l’ICBC.

L’Etat ivoirien a dû ensuite profondément modifier la structure juridique du projet d’extension. Initialement conçu sur le modèle Build, Operate, Transfer (BOT), l’extension du port de San Pedro a été transformée en partenariat public-privé (PPP) pour faciliter la mobilisation des fonds.


JCA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CÔTE D’IVOIRE/ PORT DE SAN PEDRO: la grande Chine privilégiée pour accompagner le projet d’extension

par Civnews. net temps de lecture: 1 min
0