SECURITE NATIONALE : La police entame la phase de répression contre les plaques d’immatriculations hors normes

La direction générale de la police nationale (DGPN) de Côte d’Ivoire a, ce lundi 28 octobre 2019, démarré la phase répression contre la circulation des plaques d’immatriculation qui ne sont pas aux normes requises. Cela après un mois de sensibilisation des usagers. Outre les plaques d’immatriculation, la police nationale va réprimander les utilisateurs des gyrophares et sirènes non autorisées.

En effet, ce lundi 28 octobre dernier, la police nationale a entamé la phase de répression face à la grande circulation des plaques d’immatriculations hors normes sur tout le territoire ivoirien. Apres un mois de sensibilisation, un communiqué adressé à l’ensemble des ivoiriens a été fait. Ce dit communiqué stipule qu’ « En effet, tous véhicules circulant avec des plaques d’immatriculation fantaisistes, des gyrophares et des sirènes non autorisés seront systématiquement verbalisés par les agents de police sur toute l’étendue du territoire national »

De ce fait, la police a donc lancé un appel aux automobilistes afin de retirer d’eux-mêmes les plaques d’immatriculations concernés, les gyrophares et les sirènes qui ne respectent pas les normes requises.


Estelle N’GUESSAN

SECURITE NATIONALE : La police entame la phase de répression contre les plaques d’immatriculations hors normes

par Civnews. net temps de lecture: 1 min
0