GBAGBO ENVOIE ASSOA ADOU CHEZ BEDIE : Le PDCI et le FPI conviennent d’œuvrer ensemble, avant la présidentielle de 2020, à l’avènement d’un environnement politique apaisé.

Une quinzaine de jours seulement s’est écoulée après la visite de la délégation de haut niveau conduite par le ministre Maurice Kakou Guikahué rendue à l’ex-Président Ivoirien Laurent Gbagbo en Blegique le 7 mai 2019 et la rencontre de Daoukro de ce jour. En effet, ce jeudi 23 mai 2019, le Président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, a reçu en audience à Daoukro, une délégation du FPI mandatée par l’ex-président Laurent Gbagbo et conduite par Assoa Adou

En savoir plus

DEPARTS AU RHDP A LA ‘’UNE’’ DES MEDIAS : « Qu’ont-ils fait pour la Côte d’Ivoire depuis qu’ils sont nés, à part s’enrichir sur le dos des Ivoiriens?», Gnamien K.

Chaque départ du PDCI-RDA, de l’UDPCI et du FPI pour le RHDP fait la ‘’UNE’’ des journaux et célébrés sur les réseaux sociaux. Le président de L@ Nouvelle Côte d’Ivoire, Gnamien Konan, s’insurge et interroge : la corruption, la léthargie de l’école, l’insécurité, la prise en otage de l’Etat et de la Justice, le rattrapage et le tabouret magique, la guerre civile qui nous menace, la chute du prix des matières premières agricoles, la baisse du pouvoir d’achat, l’endettement ne méritent-ils pas de faire la ‘’UNE’’ des journaux ? Au point de se demander dépité « qu’ont-ils (NDLR :ceux qui vont au RHDP) fait pour la Côte d’Ivoire depuis qu’ils sont nés, à part s’enrichir sur le dos des Ivoiriens » ?

En savoir plus

CONSEIL DES MINISTRES: ONI devient ONECI avec 1 numéro national unique; Béoumi,11 morts et 108 blessés; CNEC invitée à la négociation; riz avariés, l’Etat contre la suspension; le prix du kg du coton fixé à 300 F.

Le mercredi 22 mai 2019, un Conseil des Ministres s’est tenu de 10h00 à 13h00, au Palais de la Présidence de la République à Abidjan, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, Chef de l’Etat. D’importantes décisions et communications ont été prises dont :

En savoir plus

L@ NOUVELLE CÔTE D’IVOIRE : « La politique d’exclusion prônée, pratiquée par le RHDP unifié, au nombre des causes des violences intercommunautaires », Gnamien K.

En mars 2016, un violent affrontement à la machette et aux fusils entre éleveurs peul et agriculteurs lobi a occasionné 37 morts dont 2 gendarmes, de nombreux blessés et d’importants dégâts matériels à Bouna. En octobre 2018, un affrontement à la machette et aux fusils entre les populations baoulé et malinké, suite à un litige lié à la délimitation des périmètres villageois, a fait un mort, des blessés et d’importants dégâts matériels à Marabadiassa. L@ Nouvelle Côte d’Ivoire fait l’amer constat de l’échec du pouvoir dans ses tentatives de réconciliation et dans sa gouvernance, dont l’horizon se limite à la construction de quelques ponts et routes avec l’expertise et des capitaux étrangers.

En savoir plus

CÔTE D’IVOIRE : Ahoussou-Kouadio Jeannot annonce officiellement son adhésion au RHDP unifié.

Un véritable coup de tonnerre vient de se produire dans le paysage politique ivoirien. Ahoussou Jeannot Kouadio, le Président du Sénat a annoncé officiellement ce mercredi 22 mai 2019, son adhésion au Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et pour la Paix (RHDP). Cette annonce a été faite lors de l’ouverture d’un séminaire de renforcements des capacités des trente-trois sénateurs nommés de Côte d’Ivoire, qui s’est tenue à la permanence du Sénat à Abidjan-Cocody.

En savoir plus

CÔTE D’IVOIRE-FRANCE : Le ministre français de l’intérieur, Christophe Castaner en tournée dans la sous-région Ouest-africaine.

Le Ministre français de l’Intérieur, Christophe CASTANER, a posé ses valises dans la soirée du 19 mai à Abidjan (la capitale), pour un séjour de 24h. Son déplacement a été le plus longtemps possible tenu confidentiel, sans doute pour des raisons sécuritaires, au regard des récentes ‘’ou nombreuses’’ péripéties dans la sous-région.

En savoir plus

VIOLENCES URBAINES ET INTERCOMMUNAUTAIRES : Comment en est-on arrivé là et pourquoi doit-on en sortir ?

Depuis la crise postélectorale, et plus particulièrement depuis une semaine environ, plusieurs villes et communes de la Côte d’Ivoire sont le théâtre d’affrontements intercommunautaires. En effet, Il ne se passe plus une journée sans que les réseaux sociaux ou la presse ne rapportent des altercations opposant autochtones et allogènes ou des manifestations violentes contre des bavures des forces de l’ordre.

En savoir plus

BEOUMI,BIN HOUIN..: Le PDCI-RDA dénonce la récurrence, l’inaction du pouvoir RHDP, interpelle Ouattara et prend l’opinion nationale et internationale à témoin.

De Bouna, en Avril 2016, à Kocombo le 20 mai 2019 en passant par Kanakono (le 24 Décembre 2017), Zouan-Hounien en (Novembre 2018), Bangolo (le 24 Juin 2018),Facobly (en Juillet 2018), Issia (en Octobre 2018 avec la sortie punitive des DOZOS contre les populations autochtones), Duekoué (en Novembre 2018), Bin Houin (en Avril 2019), Marabadiassa (en Février 2019), Béoumi (en Mai 2019), Kocumbo et Sipilou les affrontements intercommunautaires, les actes d’incivisme se multiplient de plus en plus avec son corollaire de dégâts matériels, des blessés et des morts.

En savoir plus

KATIOLA:«Le premier ministre a dit que l’anacarde s’achètera à 350 f cfa dès le 17 mai ; le prix est toujours à 100 f dans nos villages au 18 mai », G. Soro

Guillaume Soro, l’ex-président de l’assemblée nationale continue sa tournée dans le Nord du pays. Au cours d’un meeting à la place Henri Konan Bédié de Katiola, ce samedi 18 mai 2019, il a exprimé son mécontentement au régime Ouattara ; le parti du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

En savoir plus

ASSEMBLEE NATIONALE : Amadou Soumahoro et le RHDP s’entêtent, PDCI-RDA, Rassemblement et Vox populi refusent de siéger.

Le Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la Paix (RHDP) et le Président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, lui-même député RHDP, veulent-ils d’une assemblée nationale qui fonctionne ? Assurément non ! Et ce, au regard du parcours d’obstacles qu’ils n’ont de cesse de dresser sur ce chemin de la seule et simple formation du Bureau de l’Assemblée Nationale

En savoir plus